Qu’est-ce que la TOIP ?

Vous avez déjà probablement entendu parler de ToIP au détour d’une conversation ou dans un salon consacré aux technologies de communication, mais vous ne savez pas exactement de quoi il s’agit et à quoi elle peut servir. Dans cet article, nous allons donc aborder ce sujet en apportant plus de précisions et en décrivant les caractéristiques de la ToIP.

VoIP, téléphonie augmentée, ToIP : quelles différences ?

Ces 3 technologies de communication utilisent toutes le même canal (Internet) pour fonctionner. Les gens ont tendance à les confondre et à les intervertir. D’ailleurs, des dizaines de définition et de comparaison existent sur la toile, ce qui n’aide en rien les novices à comprendre la vraie différence qu’il y a entre eux. Et pourtant, il y a bien une différence.

La ToIP ou Telephony Over Internet Protocol est aussi appelée téléphonie IP. Ce terme, vous l’avez sûrement déjà croisé. En réalité, il s’agit d’un terme générique, un peu fourre-tout dans lequel, on classe toutes les technologies de communication qui ne relèvent pas du réseau télécom traditionnel.

Pourtant, la définition correcte de la ToIP serait la suivante : une technologie de communication, qui peut être privée ou publique, et qui utilise le protocole de réseau IP internet pour échanger des données vocales entre téléphones IP uniquement. En entreprise, cette solution de téléphonie IP s’appuie sur une infrastructure existante sur laquelle, on peut aisément raccorder des postes téléphoniques IP et d’un standard téléphonique IPBX.

Vous avez probablement entendu parler plus souvent de la VoIP. C’est normal étant donné que l’usage de la VoIP est largement démocratisé. Cette technologie est tout simplement une version améliorée de la ToIP. On l’appelle aussi parfois, la téléphonie augmentée. En plus des échanges de données entre deux postes téléphoniques IP (fonction de la ToIP), la VoIP permet aussi des échanges de données entre téléphones et ordinateurs ou entre deux ordinateurs. Concrètement, cela se matérialise sous la forme de Softphones (solutions logicielles qui permettent à un ordinateur de recevoir et d’émettre des appels via Internet).

La VoIP est différente de la ToIP parce que le système téléphonique dans son intégralité est hébergé par un fournisseur d’accès VoIP. Autrement dit, plusieurs entreprises peuvent demander un accès à une plateforme VoIP à un fournisseur. Elles vont dans ce cas, partager un autocommutateur commun et ainsi mutualiser les frais d’exploitation de l’infrastructure. L’accès à la plateforme se fait par l’intermédiaire d’une interface responsive et uniquement aux entreprises abonnées. Elles ont le choix entre plusieurs formules d’abonnement. Et la cerise sur le gâteau, les données des entreprises sont stockées et sauvegardées sur un serveur externe virtuel (cloud). C’est une solution de communication nettement améliorée, mais aussi moins coûteuse pour l’entreprise.

Les avantages de la ToIP

La téléphonie IP ou ToIP est une solution de communication proposée aux entreprises pour diverses raisons. Tout d’abord, elle peut s’ajouter à un réseau téléphonique déjà existant au sein de l’entreprise ou bien être intégralement installé en full-IP dans une entreprise.

Cette technologie peut être déployée sur plusieurs sites appartenant à la même entreprise. La gestion est donc confiée à un opérateur qui utilise des serveurs centralisés pour centraliser et sécuriser toutes les données en provenance/en partance des différents utilisateurs basés sur les différents sites.

Il est possible de déployer une solution logicielle adaptée pour permettre aux ordinateurs d’une entreprise de communiquer entre eux via Internet. Dans ce cas, les communications de PC à PC sont entièrement gratuites.

Côté services, la ToIP facilite la réalisation de certaines tâches qui se révèlent difficiles ou trop coûteuses à mettre en œuvre avec une téléphonie d’entreprise traditionnelle (RTC). Il est possible par exemple de recevoir plusieurs appels téléphoniques simultanés sur la même ligne grâce au haut débit, de converger les différents supports de communications (communications unifiées) telles que la vidéo, le chat, le partage de fichiers, etc….

De manière plus spécifique, la téléphonie IP permet entre autres :

  • De réduire la facture Télécom dans la mesure où les communications internes sont gratuites et que les communications externes
  • De gagner en mobilité en permettant à l’utilisateur de conserver son numéro lors de ses déplacements
  • De bénéficier d’une technologie évolutive et flexible capable de s’adapter au fur et à mesure aux besoins réels de l’entreprise en matière de télécommunications.

Les équipements nécessaires pour rendre la ToIP opérationnelle

Pour fonctionner, la ToIP en entreprise nécessite un autocommutateur IPBX dont les capacités dépendent essentiellement du nombre de postes et de lignes téléphoniques à gérer sur le site. Les terminaux téléphoniques IP sont produits par des fabricants reconnus et accrédités afin de garantir leur fiabilité. On peut aussi avoir besoin de Softphones (pour rendre compatible IP les ordinateurs) et d’adaptateurs IP (pour rendre compatible IP les postes analogiques). Côté réseau, les équipements comprennent toujours des switchs pour gérer la connexion ou de VLAN, d’une gateway IP.

Il est important de retenir que les téléphones IP ou IP-Phones peuvent être achetés ou loués. Le prix unitaire de nouveaux appareils téléphoniques IP est assez élevé. Cette option est essentiellement recommandée aux grandes infrastructures qui ont plusieurs équipes de travail et plus d’une cinquantaine d’employés.

La location de matériels IP est bien plus intéressante pour les PME et les TPE qui ont des besoins plus raisonnables en communication et qui ne disposent pas forcément du budget nécessaire pour faire installer un dispositif Full IP. Avec la location, vous pouvez en plus avoir le choix entre différentes formules d’abonnement ou demander un devis pour une solution de téléphonie IP sur mesure.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.