Standard téléphonique classique ou standard téléphonique virtuel

La téléphonie d’entreprise a connu de nombreuses transformations au fil des années. Elle est devenue beaucoup plus performante notamment avec l’apparition de nouvelles technologies avancées. Aujourd’hui, le standard téléphonique virtuel se fait une place sur un marché déjà très envahi par le standard téléphonique classique. Chaque solution présente des avantages et des limites qu’il faut observer et étudier de près pour pouvoir faire un choix.

Le standard téléphonique classique

De nos jours, la plupart des standards téléphoniques en entreprise fonctionnent à l’aide d’une adresse IP et d’une connexion internet. Ces nouvelles technologies appelées VoIP sont en train de remplacer les standards téléphoniques traditionnels qui utilisent des numéros et une ligne téléphonique en cuivre. Le standard téléphonique classique tel qu’il est largement utilisé en entreprise aujourd’hui utilise la technologie VoIP ou d’autres technologies alternatives comme le standard virtuel.

Les avantages

La plupart des entreprises disposent déjà d’un réseau téléphonique analogue (RTC) et d’un centre d’appel plus performant. Il existe également diverses solutions pour upgrader votre PABX ou votre IPBX (postes téléphoniques standards) afin d’améliorer leur performance et augmenter le nombre de tâches qu’il peut exécuter. C’est le cas notamment de la solution TRUNK SIP de la société BTR qui est disponible à partir de 19.90 euros/mois.

Les inconvénients

Le standard classique a des limites d’utilisation. En effet, à la vue de ses performances réduites, il permet surtout de gérer les appels entrants, c’est-à-dire automatiser et optimiser le traitement des appels reçus par exemple, en les redirigeant vers le bon interlocuteur.

Le standard classique ne peut pas vraiment aider à gérer les appels sortants et notamment les emailings et les promotions via SMS. Ces capacités restent également limitées en termes de gestion d’applications via une seule interface.

Mais le plus grand inconvénient du standard classique est sans doute la disparition prochaine du Réseau Téléphonique Commuté. La production de nouvelles lignes téléphoniques a été complètement arrêtée depuis 2018. Le remplacement par la téléphonie IP ou VoIP est déjà en marche. On peut donc assister à une reconversion progressive de cette solution virtuelle plus avancée.

Le standard téléphonique virtuel

Le standard téléphonique virtuel est une solution alternative à la téléphonie IP. Il propose exactement les mêmes fonctions que n’importe quel poste IP mais la grande différence, c’est qu’il utilise le réseau classique RTC c’est-à-dire, la ligne téléphonique traditionnelle (base cuivre) pour transmettre les appels. Il permet d’accomplir diverses tâches : envoi et réception d’appels, transferts d’appel, enregistrement de messages vocaux, gestion de numéros, renvoi d’appels, visioconférence, partage d’écran, etc…

C’est donc une solution plus adaptée aux entreprises qui disposent déjà d’un réseau téléphonique analogue (RTC) et qui veulent cependant disposer d’un centre d’appel plus performant. Il s’agit en quelque sorte d’upgrader votre PABX ou votre IPBX (postes téléphoniques standards).

Cette solution logicielle offre également la possibilité d’héberger l’intégralité des données du standard téléphonique sur le Cloud. L’entreprise BTR par exemple, propose la solution TRUNK SIP pour rendre votre PABX ou votre IPBX compatible avec la technologie VoIP.

La téléphonie IP ou le standard téléphonique via internet utilise généralement un réseau filaire comme l’ADSL ou la fibre optique. Le réseau internet très haut débit permet d’ajouter de nombreuses fonctionnalités à la téléphonie IP.

Les avantages

Le standard virtuel est une solution plus économique pour les entreprises, car elles ne sont pas obligées de remplacer leurs équipements téléphoniques actuels pour en bénéficier. Il leur suffit en effet, d’installer un logiciel compatible sur le standard téléphonique pour avoir une ligne opérationnelle dans l’immédiat.

L’abonnement mensuel n’est pas très élevé avec cette solution. Il faut compter environ une vingtaine d’euros par mois pour un numéro de téléphone avec les services essentiels de téléphonie, des appels illimités vers fixes et mobiles.

Le standard virtuel est facile à utiliser pour les entrepreneurs qui ne disposent pas forcément des connaissances techniques indispensables en la matière. Il suffit de configurer les paramètres du logiciel via le site internet de votre opérateur. Vous pourriez ainsi personnaliser les routages d’appels, modifier la musique d’attente, indiquer les téléphones que l’on souhaite utiliser (portable ou fixe), ….

Toutes les offres VoIP sur le marché aujourd’hui utilisent Internet. C’est un réseau bien plus stable que les lignes téléphoniques à base cuivre surtout s’il s’agit de fibre optique. Ce type de réseau internet est très peu affecté par les perturbations de son environnement extérieur. Cela permet donc d’avoir une communication stable.

Avec la solution VoIP, les entreprises peuvent offrir un accueil de qualité à leurs clients et partenaires. Il est en effet, possible de customiser les messages d’accueil ou encore d’enregistrer les conférences vocales, les visioconférences ou encore les appels.

De nombreuses options de supports sont incluses dans l’offre VoIP ou standard téléphonique virtuel afin de vous offrir l’aide nécessaire en cas de problème avec votre système. Vous pouvez bénéficier d’un service de dépannage rapide pour résoudre les pannes en un temps record. Des techniciens vous viennent également en aide et vous guident pour des problèmes de configuration et de paramétrage de votre appareil.

Les inconvénients

En choisissant cette solution alternative, vous êtes mieux lotis qu’avec un standard téléphonique traditionnel. Elle vous permet d’avoir tous les avantages de la VoIP sans les inconvénients. Le seul obstacle pour l’instant donc reste la qualité des lignes téléphoniques et la suppression du réseau RTC. Dans un avenir proche, les entreprises qui ont opté pour ce système seront quand même dans l’obligation de passer à la téléphonie IP.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *