Réseau filaire et réseau mobile, lequel faut-il choisir ?

Aujourd’hui, à l’époque du numérique, l’accès à internet est primordial pour tout le monde, y compris pour les entreprises. C’est une nécessité absolue. Quelles sont alors les solutions pour y avoir accès ? On distingue deux grandes catégories. Vulgairement, d’une part nous avons l’accès à internet via une box, on parle d’internet filaire, et d’autre part nous avons l’accès à internet sans box, on peut alors parler d’internet non-filaire, ou de réseau mobile. Même si cette première partie est très intéressante et présente de nombreux avantages, nous allons, dans cet article, aborder surtout cette seconde solution. À l’heure du mobile, ou tout est question de facilité, de flexibilité et de mobilité, l’accès internet haut débit est alors une question capitale dans le monde du travail.

Cependant, nous allons d’abord revenir sur les différentes solutions filaires, c’est-à-dire d’accès à internet via une box, pour pouvoir bien faire la différence entre les deux catégories. 

 

Les solutions filaires

Les solutions internet filaires se divisent en deux parties. Il y a d’un côté le réseau cuivre, et d’un autre côté le réseau fibre optique. Le réseau cuivre correspond aux solutions traditionnelles basées sur les technologies xDSL. On parle donc ici de l’ADSL, du VDSL et du SDSL. Ces technologies commencent à vieillir, certaines d’entre elles, tel que le VDSL ou le SDSL sont encore à la hauteur, grâce à leurs hauts débits, leurs grandes fiabilités, ou même leurs symétries (pour le SDSL). 

Cependant, aux vues des besoins toujours plus croissants des entreprises, ces technologies sont vouées à disparaître, au profit des technologies fibres optiques. C’est, de nos jours, la meilleure solution pour avoir un accès internet très haut. La fibre est plus fiable, plus sécurisée, souvent symétrique, et surtout beaucoup plus performante. Il existe deux types de fibre, la fibre mutualisée, et la fibre dédiée. Pour faire simple, la fibre mutualisée est installée aux entrées des bâtiments avec un répartiteur pour tous les utilisateurs. Elle est donc partagée. A l’inverse de la fibre dédiée, qui elle est proposée à l’utilisateur. Elle est souvent utilisée par des entreprises relativement grandes puisqu’elle permet des performances illimités.  

Ici, nous avons abordé très rapidement les possibilités d’accès internet filaire. Cependant, si vous désirez en apprendre plus à ce sujet, nous avons fait un article qui y est totalement consacré. Pour en savoir plus, vous pouvez cliquer ici.

 

Les solutions on air

Après ce petit aparté, nous pouvons maintenant entrer dans le vif du sujet : les connexions internet via réseau mobile (ou non-filaire ou “on air”), que l’on apparente aux technologies 3G, 3G+, 4G, 5G… Ces technologies permettent un accès internet de plus ou moins bonne qualité, en fonction de différents critères, sans avoir de connexion à une box via un réseau wifi par exemple. Et ce qui nous intéresse aujourd’hui, c’est de savoir comment et pourquoi le réseau on air, en particulier la 5G, peut être utile aux entreprises. 

Comme son nom l’indique, la 5G est la cinquième génération des types de réseaux sans fil. En France, elle a été officiellement lancée fin 2020. Elle succède à la quatrième génération (4G), que nous utilisons tous depuis fin 2012. 

Pour nous, simples utilisateurs privés de Netflix et Instagram, la 5G sera “juste” plus rapide que la 4G. Cependant, l’enjeu est de comprendre, de façon plus large, son impact sur les entreprises. Puisque oui, actuellement, les entreprises peuvent se passer de connexion filaire et passer, à 100%, sur le réseau on air. 

Il faut bien se dire qu’aujourd’hui les débits proposés par la 5G peuvent atteindre ceux de la fibre optique. Les possibilités et performances que propose la fibre optique peuvent être égalées par le réseau mobile, avec des assurances en termes de sécurité et de fiabilité. Ainsi, la 5G permet de nouveaux usages qui nécessitent le très haut débit à tout instant. Elle développe le quotidien et ouvre de nouvelles opportunités nécessaires aux croissances des entreprises. On entre alors dans schéma de cause à effet classique, les entreprises ont de plus en plus de besoins, la 5G est un des outils qui peut répondre à ces besoins, les entreprises confirment donc leurs croissances grâce à l’utilisation de ces nouveaux outils, et ainsi de suite. La 5G est une solution permettant de répondre à de nombreuses questions que toutes les entreprises se posent.

 

Avantages et Inconvénients

Il est important, maintenant, de mettre un peu d’eau dans notre vin, en abordant les avantages et les inconvénients de la 5G. En effet, nous avons dressé un tableau très positif de cette technologie, il est donc important d’en connaître tous les tenants et les aboutissants pour s’en faire un avis objectif. 

Tout d’abord, concernant les avantages, il faut rappeler que la 5G est facilement déployable. En effet, grâce aux cartes open SIM (notamment distribuées dans les offres de BTR), l’accès à Internet via routeur 5G est très facile. Contrairement au déploiement de solution de fibre, qui nécessitent souvent des travaux, mais également des délais. Les clients sont par exemple dépendant du délai moyen, de 10 à 15 jours, des opérateurs. Ainsi, la 5G est plus facilement déployable grâce à ces deux critères : pas de travaux ni de délai. 

De plus, nous avons évoqué en amont le débit de la 5G plus puissant que le réseau cuivre et au moins égale à celui de la fibre optique. Cependant, il n’est pas question d’arrêter totalement l’utilisation de la fibre optique et de miser un all-in sur la 5G puisque le réseau mobile prend toute son importance dans ce que l’on appelle les “zones blanches”. Dans le domaine des télécommunications, une zone blanche est une zone du territoire qui n’est pas desservie par un réseau téléphonique ou par Internet. C’est donc le réseau mobile, et dans le cas présent la 5G, qui vient pour solutionner ce problème. 

Enfin, contrairement à la question de compatibilité de la 5G sur un smartphone, la compatibilité de la 5G se fait avec n’importe quel ordinateur. En effet, étant donné que c’est le routeur qui fait le lien entre le réseau mobile et les ordinateurs, il suffit que ce routeur soit adapté à la 5G pour que la magie s’opère. 

Le premier vrai inconvénient du réseau non-filaire c’est qu’il sera souvent limité. Ce qui signifie que, par exemple, les grosses structures, qui ont d’énormes besoins en termes de volume, c’est-à-dire celles qui gèrent et transfèrent un très grand nombre de données, seront limitées au niveau de leurs possibilités.

De plus, le réseau on air n’assure pas de débit minimum, contrairement au solution de fibre optique. Comme pour toutes technologies radios, le débit dépendra fortement de critères d’optimisation et d’adaptation périodique du réseau. on parle ici, par exemple, du nombre d’utilisateurs sur la cellule à un instant T ou de la qualité du signal

 

La meilleure solution : réseau fibre ou réseau mobile ?

De cette façon, même si les solutions on air présente de nombreux avantages, il demeure relativement limité selon certains critères. Nous sommes alors en droit de nous poser une question simple, quelle solution faut-il choisir ? Et la réponse en est tout aussi simple : ça dépend de votre situation. Pour une grande entreprise dans le centre d’une grande ville, il faudra naturellement se diriger vers une solution de fibre optique. A l’inverse, pour une entreprise de taille plus modeste et perdue au fin fond de La Creuse, une solution de réseau mobile sera largement préférable. 

Cependant, la meilleure option semble être de lier les deux solutions. En effet, il ne faut pas se dire que la 5G va répondre à tous les usages et remplacer toutes les solutions filaires. A l’inverse, il ne faut pas non plus croire que la 5G est un outil surcoté, simplement utile à la réduction du temps de chargement des applications d’adolescent. Les choix des solutions réseaux devront donc prendre en compte les avantages et les inconvénients de ces technologies, en fonction des besoins, des utilisateurs et du marché. Les routeurs 5G back-up, assurant une solution de secours en cas de problème de votre solution principale de fibre optique semble être le parfait exemple. L’objectif étant, pour toutes les parties et dans toutes les situations, d’optimiser son ratio besoin/rentabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *